11/02/2009

Parce que c'est comme ça...

"On lit et l'on écrit de la poésie parce que nous faisons partie de l'humanité, et que l'être humain est un être de passions..." (Le Cercle des Poètes disparus)

C'est sûrement pour celà que, parfois, on se met à écrire...parce que nos passions se déchainent, parce que notre raison s'efface...
Ecrire, oui, mais sur quoi?
En général, ça part d'un petit rien...
Ecrire pour ne rien dire?
Pas vraiment, il y a toujours quelque chose derrière les mots...il faut cependant réussir à le déchiffrer...
Mais n'est-ce pas là ce qui est beau?
Oui, beau et frustrant...voir où l'auteur veut en venir, comprendre ce qui se cache derrière ces mots, discerner les émotions...Beau. Et effrayant.
Parce qu'on peut se tromper?
Parce qu'on peut abandonner. Ne pas chercher. Ne pas accorder de l'importance à ces mots, à ces idées qui défilent et qu'on a l'impression de ne pouvoir saisir...
Parce qu'on écrit pour être compris?
Plutot pour laisser une trace...pas seulement sur du papier, mais plutôt dans les esprits...
Ou parfois même, parce qu'on en a simplement envie. Et parce qu'on se demande ce qu'ils diront en lisant ce qu'on aura écrit. Et parce qu'on imagine l'expression sur leur visage au fur et à mesure qu'ils parcourent les lignes...

Tout ça pour dire que ce soir, j'ai envie d'écrire =)

decoration

00:41 Écrit par Zazzz dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bien d'accord Par expérience je sais que ce que tu as dit est vrai(ou au moins me correspond très très bien...) et je le comprend(sans faire une tête bizarre pour comprendre ce que tu écris( ;) ) Alors écris tant qu'il te plaira(d'autant plus que ça fait du bien)

Écrit par : Paulo | 11/02/2009

Les commentaires sont fermés.