12/01/2008

Le papier buvard

Engaged_with_the_wind___I_by_Suryakami

On cherche souvent des comparaisons, des métaphores qui illustreraient bien notre condition, notre situation...


« Waaa je me sens comme un poisson dans l'eau! »
« Moi je nage entre deux eaux »
« Oooh, moi je coule... »


Oui, en prépa, c'est souvent une comparaisons aquatique...Sûrement l'influence de Virginia Woolf...


Cependant, on peut leur préférer des images moins répandues...


Et si je vous disais « Moi, j'en suis toujours au stade papier buvard. »


Gnéh?


Mais si, vous savez...Ce papier qui absorbe l'encre pour qu'on ne fasse pas de tâches en écrivant...


En situation de cours, ça donne :


L'heure de cours est la feuille blanche que le prof remplit d'encre au fur et à mesure.

Et l'élève fébrile est le papier buvard qui essaie d'aspire l'encre pour s'en imprègner à son tour, pour intégrer la leçon...mais voilà...à la fin du cours, il est juste couvert de tâches et à l'esprit quelque peu embrouillé.


La photocopieuse serait tellement plus simple !

 

23:21 Écrit par Zazzz dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

C'est tellement vrai...

Écrit par : Vin'z | 13/01/2008

Cet article est très beau... un peu trop vrai hi

Écrit par : Vaness | 13/01/2008

Oui mais alors... Etrange, je passe régulièrement sur ton blog, et je ne vois cet article que maintenant... ha heum...

En tout cas, j'aime beaucoup la comparaison que tu fais... Bien plus subtile que l'expression "y'a baleine sous galet"...
Et comme je fais moi aussi des commentaires très originaux, je dirai que c'est bien vrai tout ce que tu dis ici !
Ceci dit, une remarque... Si l'élève est le papier buvard, qu'est ce qui représente l'oubli quasi systématique de la leçon qui interesse peu une fois que l'évaluation est passée ? tâche sur la table ou papier froissé à la poubelle ?
Non parce que, le papier reste l'élève, et en général, les évaluations... ça ne rend pas heureux , ça froisse... j'dis ça... j'dis rien...
En même temps, vu qu'il y a assez peu de restes de ladite leçon, on peut penser qu'elle reste sur la table, bien vite nettoyée à grand renfort de produits ménagers...
Ca mériterait presque un article... Presque...

Écrit par : Méta | 21/01/2008

Les commentaires sont fermés.